Forum de débat et de discussion pour les étudiants de Saint Hippolyte
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sarah amini
Juriste apprenti
Juriste apprenti
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 37
Localisation : Iran
Loisirs, Passions : volley ball
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Ven 7 Sep - 15:09

mardi, 04 septembre 2007
CNRI - La condamnation à mort d'un garçon ayant commis un homicide à l'âge de 15 a choqué les organisations et les militants des droits de l'homme. Le quotidien officiel Etemad-Meli a annoncé que Behnam Zare' aurait du être pendu à la prison Adel-Abad de Chiraz, dans le sud de l'Iran, le 22 août, mais que son exécution avait été reportée de 15 jours à l'appel de ses parents. Comme le délai fixé s'approche, Amnesty International a lancé l'appel suivant (traduit de l'anglais) pour le sauver :
PUBLIC AI Index : MDE 13/109/2007 31 août 2007
UA 230/07 Peine de mort / Crainte d'exécution imminente
IRAN Behnam Zare’ (m), 18 ans
http://www.ncr-iran.org/fr/content/view/3671/1/


chacune de vos signatures est fortement utile à stopper ces crimes anithumains:
http://www.advocacyonline.net/eactivist/srv/render?RNpeOv&view=GB,en,2401,13200,-1,n,n,n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NaM
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 29
Localisation : 92
Année et Groupe : L3 Privé, voilà. T'es content ?
Loisirs, Passions : le droit c'est ma passion....
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Ven 7 Sep - 22:16

J'ai signé mais bon... Pleine de pessimisme pour le coup.
Il me semble qu'en Iran, si mes souvenirs sont bons, c'est interdit d'exécuter des mineurs. Après une décision du parlement iranien en 2002, ou en 2003, peut-être en 2004 je me souviens plus, il y aurait des tribunaux spéciaux pour juger les mineurs qui écarteraient directement cette sentence, et d'autres assez glauques bien connues de l'Iran, de la Chine ou des EU (..j'arrête j'arrête), genre coup de fouet, torture etc.
Je sais pas ce qu'est devenue cette loi ou cette ébauche de loi ?

***** (infos à vérifier lol)

Sinon, je te félicite pour tes posts, je trouve ces initiatives très bonnes.


Dernière édition par le Ven 7 Sep - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitch
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Masculin
Nombre de messages : 100
Age : 31
Localisation : Paris
Année et Groupe : L3 privé
Loisirs, Passions : tester les drogues
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Ven 7 Sep - 22:33

Un homicide ce n'est pas un délit, c'est un crime...
Les iranniens ne nous donnent pas de lecons sur notre politique pénale, perso je pense qu'on a pas à leurs en donner, ils font ce qu'ils veulent chez eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff
Admin / Maître Vénéré
Admin / Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1132
Age : 32
Localisation : Antony, 92
Année et Groupe : L2G1
Loisirs, Passions : Photographie, politique, informatique, randonnée...
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Ven 7 Sep - 22:34

Hitch a écrit:
Un homicide ce n'est pas un délit, c'est un crime...
Les iranniens ne nous donnent pas de lecons sur notre politique pénale, perso je pense qu'on a pas à leurs en donner, ils font ce qu'ils veulent chez eux...

Si on va par là, le texas peut massacrer autant de pauvres noirs sur la chaise électrique qu'il veut, c'est pas bien grave....La peine de mort n'est pas une question d'Etat ou de politique intérieure, c'est une horreur, point final.

_________________
Quand les humains accepteront-ils que toutes les races sont égales en infériorité devant les robots?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogajeff.hautetfort.com
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Sam 8 Sep - 23:51

La peine de mort n'est pas le sujet ici, le problème Hitch, c'est qu'il s'agit d'un jeune homme mineur au moment des faits. Alors bien sûr ici en France on est en train d'enlever cette excuse de minorité, mais la situation est différente. Il a quand même attendu trois ans en prison avant de savoir qu'il allait être éxecuté. Je trouve personellement qu'il s'agit d'un calvaire que ne souhaite qu'à très peu de monde.

Quant à la non-ingérence, je suis en principe d'accord avec toi. Cependant, il s'agit ici de droits de l'Homme qui sont bafoués. Et par exemple, certains jeunes sont EXECUTES pour le simple fait d'être homosexuels en Iran. Il ne s'agit pas d'une vision d'esprit ou de quoi que ce soit. Je suis d'accord qu'on n'a aucune leçon à donner sur la politique intérieure de chaque pays. Mais la Déclaration des Droits de l'Homme n'est-elle pas Universelle???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deborah
Grand Juriste
Grand Juriste


Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 9 Sep - 16:15

Hitch a écrit:
Un homicide ce n'est pas un délit, c'est un crime...
Les iranniens ne nous donnent pas de lecons sur notre politique pénale, perso je pense qu'on a pas à leurs en donner, ils font ce qu'ils veulent chez eux...

Shocked
bah au contraire je crois qu'un pays qui pend des homosexuels pour être homosexuels, on a plein de leçons à lui donner, et si on voulait bien arrêter ce relativisme culturel completement hypocrite y'aurait pt etre plus de vies sauvées.
Et dire que ça ne nous regarde pas je trouve ça très grave, faut pas oublier qu'ya à peine 60 ans Hitler décimait des millions de vie sous les yeux de tous, et qu'ya peine 13 ans le Rwanda vivait un génocide sous les yeux de tous.. mais je suppose que c'est ça la non-ingérence....

quant à la peine de mort, c'est un non-sens sur le principe même: on tue une personne pour justement avoir tué. Avec la peine de mort, en tuant le bourreau, on devient nous-même bourreau. L'homme ne doit pas se prendre pour D.ieu. La peine de mort c'est pratiquer le talion, qui est de l'ordre de l'instinct, de la nature et non de la loi; et si le meurtre est dans la nature de l'homme, la loi n'est pas faite pour imiter cette nature, mais au contraire la corriger.

@ binks: c koi cet argument bidon "il était mineur au moment des faits"? s'il était majeur, alors c bon, on s'en fout?
au contraire c'est bien de la peine de mort dont il faut parler là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 9 Sep - 16:44

Déborah, qu'on ne se trompe pas, je suis absolument contre la peine de mort, seulement faut se rappeler qu'elle n'a été abolie en France il y a seulement 25 ans, et qu'elle est valable dans pas mal d'Etats américains.
Seulement, il s'agit ici d'une vision personnelle, même si toi et la majeure partie des français la partagent, je peux comprendre qu'un pays qui ne fonctionne pas comme le notre puisse être pour la peine de mort. (Certains parlent d'effet dissuasif, ce qui est complètement faux vu les enquêtes qui ont été menées).
Ce que je dit c'est que si un quelconque état désire appliquer la peine de mort, c'est son droit.
Après d'autres règles entrent en jeu, comme le droit à un procès équitable etc...
Et puis la sentence capitale ne doit pas être prise à la légère comme ça a l'air d'être le cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrina
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3 public
Loisirs, Passions : danse lecture
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 9 Sep - 18:43

Je suis tout à fait d'accord avec Hitch. Les petits occidentaux vivant ds le confort que nous sommes n'ont pas à donner de leçon à des pays dont leurs connaissances se résument à ce qu'en font les médias...Pour ma part, cela ne me choque pas, certes le garçcon n'a que que 15 ans, mais 15 ou 40 piges, il a quand même tué qqun avec un couteau et si la législation de son pays applique la peine de mort pr ces crimes, ce n'est pas à nous d'en juger surtt ns français qui laissont des gosses de cet âge faire la loi.

Concernant la peine de mort, j'avais exactement le même avis que déborah il a encore quelques années mais j'avoue avoir changé totalement de position. La seule chose qui me pousse à être contre, c'est la possibilité d'erreur (ex: outreau) mais auj, je pense être plutôt pour en ce qui concerne les crimes sexuelles et pédophiles même si cela va faire hurler les sentamentalistes. Alors, pour parler cru, quand un mec fourre sa grosse .... dans le sexe ou anus d'un gosse de 5 ans (qui pourrait être votre gosse, frère, soeur, nièce, neveu)voire moins ou viole une meuf ds le métro.(mère, soeur...)..alors oui je suis pr qu'il crève. Quelle est l'autre solution? les soigner? ce n'est pas possible ou alors la prison à perpuité? Ds ce cas ok mais cela n'est jamais appliqué ds notre beau pays et, de plus, il faudra que l'Etat paye pour ces gens-là...
Enfin bref, le constat est que l'on trouve tjr que la peine de mort est une horreur qd rien ne ns touche directement...
Voila, c'est ma position. Je l'assume.J'espère que vous êtes assez matures pour écouter une position qui diffère de la votre, sinon à quoi bon lancer des sujets de débat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 9 Sep - 18:59

Sabrina, pour ton premier paragraphe, je serais d'accord si l'Iran était un état de droit où chacun peut avoir un procès équitable. Et puis faut quand même dire qu'à 15 ans t'es pas le même homme qu'à 40. Je ne dis pas qu'il faut lui pardonner, bien au contraire, mais si à la limite on veut enlever la vie d'un criminel, il faut que ce soit un adulte qui avait pleine conscience de ce qu'il faisait.

Pour le second paragraphe, je comprend parfaitement ce que tu dis, le problème c'est que j'ai le sentiment qu'il ne s'agit pas de justice ici, mais de vengence. Tu dis qu'il faut prendre la place des familles de victimes, ok, mais le problème c'est qu'après le jugement ne pourra être objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff
Admin / Maître Vénéré
Admin / Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1132
Age : 32
Localisation : Antony, 92
Année et Groupe : L2G1
Loisirs, Passions : Photographie, politique, informatique, randonnée...
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 9 Sep - 19:41

D'accord avec Binks sur la peine de mort, mais je pense que la justice est la vengeance publique de la société. Sinon Sabrina, je suis tout à fait pour la perpet', totalement appliquée, c'est à dire pas comme en France. Et pour l'argument "on paie pour eux", bah ouais, mais dans la plupart des sociétés on paie plus ou moins pour les autres....

Hônettement je ne suis pas convaincu par la peine de mort...

_________________
Quand les humains accepteront-ils que toutes les races sont égales en infériorité devant les robots?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogajeff.hautetfort.com
deborah
Grand Juriste
Grand Juriste


Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 9 Sep - 20:02

@ binks: là où je suis en désaccord c'est quand tu dis que si un Etat veut appliquer la peine de mort c'est son droit. bah nan pas pour moi, la peine de mort c'est le meurtre institutionnalisé, et le principe de non-ingérence ne devrait pas s'appliquer quand il s'agit de vies humaines, parce que je tiens à rappeler que ô combien le crime peut être grave et horrible, c'est toujours un homme qui le commet, un être humain (et c'est d'ailleurs souvent le plus difficile à encaisser, que c'est bien un être humain qui a montré tant de barbarie et d'inhumanité).

sabrina a écrit:
Je suis tout à fait d'accord avec Hitch. Les petits occidentaux vivant ds le confort que nous sommes n'ont pas à donner de leçon à des pays dont leurs connaissances se résument à ce qu'en font les médias...Pour ma part, cela ne me choque pas, certes le garçcon n'a que que 15 ans, mais 15 ou 40 piges, il a quand même tué qqun avec un couteau et si la législation de son pays applique la peine de mort pr ces crimes, ce n'est pas à nous d'en juger surtt ns français qui laissont des gosses de cet âge faire la loi.

là c'est toi qui te fait avoir par ce que résument les médias... On a pt etre pas une justice parfaite (mais qui peut se targuer d'en avoir une?) mais elle existe quand même; en france on prend un fait divers où le systeme judiciaire a failli, on surfe sur l'émotion populaire pour faire croire que c'est tout le systeme qui est mauvais et voila, du mass media et de la démagogie en mm temps. Et puis franchement même pour "les petits occidentaux" qui ne connaissent l'Iran que par ce qu'ils en lisent ou entendent dans différents médias, je crois qu'on peut difficilement penser ce pays comme un havre de liberté et démocratie..


sabrina a écrit:
Concernant la peine de mort, j'avais exactement le même avis que déborah il a encore quelques années mais j'avoue avoir changé totalement de position. La seule chose qui me pousse à être contre, c'est la possibilité d'erreur (ex: outreau) mais auj, je pense être plutôt pour en ce qui concerne les crimes sexuelles et pédophiles même si cela va faire hurler les sentamentalistes. Alors, pour parler cru, quand un mec fourre sa grosse .... dans le sexe ou anus d'un gosse de 5 ans (qui pourrait être votre gosse, frère, soeur, nièce, neveu)voire moins ou viole une meuf ds le métro.(mère, soeur...)..alors oui je suis pr qu'il crève. Quelle est l'autre solution? les soigner? ce n'est pas possible ou alors la prison à perpuité? Ds ce cas ok mais cela n'est jamais appliqué ds notre beau pays et, de plus, il faudra que l'Etat paye pour ces gens-là...
Enfin bref, le constat est que l'on trouve tjr que la peine de mort est une horreur qd rien ne ns touche directement...
Voila, c'est ma position. Je l'assume.J'espère que vous êtes assez matures pour écouter une position qui diffère de la votre, sinon à quoi bon lancer des sujets de débat...

oui justement c'est parce que ça ne nous touche pas directement qu'on peut réfléchir. C'est pour ça que c'est pas le père de la victime qui prononce le jugement de la sentence, sinon on a bien compris qu'il voudrait étrangler l'assassin de ses propres mains, mais voila la justice ne doit pas être vengeance. personne ne nie la gravité des faits. Mais passer 15 ans en prison c'est pas rien non plus, les gens ont tendance à ne pas réaliser. imagine-toi bien une miniscule cellule, et devoir y passer plusieurs milliers de jours, c'est absolument horrible déjà. A chaque fois la peine de mort est proné comme si la prison cT une peine légère, ce n'est pas le cas.
Et de tte façon comme je l'ai déjà écrit, la peine de mort est en soi illogique. On commet le crime pour lequel la personne est condamnée ??!!? D'un simple point de vue logique, rationnel, limite mathématique, ça n'a aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Lun 10 Sep - 0:05

deborah a écrit:


Shocked
bah au contraire je crois qu'un pays qui pend des homosexuels pour être homosexuels, on a plein de leçons à lui donner, et si on voulait bien arrêter ce relativisme culturel completement hypocrite y'aurait pt etre plus de vies sauvées.
Et dire que ça ne nous regarde pas je trouve ça très grave, faut pas oublier qu'ya à peine 60 ans Hitler décimait des millions de vie sous les yeux de tous, et qu'ya peine 13 ans le Rwanda vivait un génocide sous les yeux de tous.. mais je suppose que c'est ça la non-ingérence....



La problématique qui ressort des tes dires, ma chère déborah, n'est pas la question de la peine de mort et notre devoir/non devoir de la faire cesser partout, mais dans le cadre d'un régime autoritaire dont les notions de procès équitable et autres droits de l'Homme sont absents, est-il encore possible de défendre la peine capitale et, par là, cautionner (encourager) l'élimination des opposants politiques sous des pretextes fallacieux ?

L'aspect gravissime de l'histoire, c'est ce régime sans foi ni loi dans lequel les mots justice et droit (droit du plus fort certainement) n'ont rien à faire, c'est qu'aujourd'hui un nombre incalculable et toujours croissant d'exécutions ont lieu. Tous les jours, un citoyen iranien est exécuté sans que l'on sache s'il le méritait ou non.
Alors ingérence pour aider à l'instauration d'un régime démocratique ? ça me semble pas être une mauvaise idée. Ingérence pour l'abbolition de la peine de mort ? ça n'a aucun sens, c'est au peuple iranien de décider cela, comme les français et de nombreux peuples ont déjà fait.

Le parallèle avec les génocides juifs et rwandais étaient plus qu'hasardeux si je puis me permettre.




sabrina a écrit:

Je suis tout à fait d'accord avec Hitch. Les petits occidentaux vivant ds le confort que nous sommes n'ont pas à donner de leçon à des pays dont leurs connaissances se résument à ce qu'en font les médias...Pour ma part, cela ne me choque pas, certes le garçcon n'a que que 15 ans, mais 15 ou 40 piges, il a quand même tué qqun avec un couteau et si la législation de son pays applique la peine de mort pr ces crimes, ce n'est pas à nous d'en juger surtt ns français qui laissont des gosses de cet âge faire la loi.

Concernant la peine de mort, j'avais exactement le même avis que déborah il a encore quelques années mais j'avoue avoir changé totalement de position. La seule chose qui me pousse à être contre, c'est la possibilité d'erreur (ex: outreau) mais auj, je pense être plutôt pour en ce qui concerne les crimes sexuelles et pédophiles même si cela va faire hurler les sentamentalistes. Alors, pour parler cru, quand un mec fourre sa grosse .... dans le sexe ou anus d'un gosse de 5 ans (qui pourrait être votre gosse, frère, soeur, nièce, neveu)voire moins ou viole une meuf ds le métro.(mère, soeur...)..alors oui je suis pr qu'il crève. Quelle est l'autre solution? les soigner? ce n'est pas possible ou alors la prison à perpuité? Ds ce cas ok mais cela n'est jamais appliqué ds notre beau pays et, de plus, il faudra que l'Etat paye pour ces gens-là...
Enfin bref, le constat est que l'on trouve tjr que la peine de mort est une horreur qd rien ne ns touche directement...
Voila, c'est ma position. Je l'assume.J'espère que vous êtes assez matures pour écouter une position qui diffère de la votre, sinon à quoi bon lancer des sujets de débat...

Tu nous explique que la seule chose qui te pousse à être contre la peine de mort (ce qui n'a pas l'air d'être le cas) est la possibilité d'erreur ... il me semble que c'est une raison suffisante pour s'opposer à cette peine.

D'une part je ne trouve pas que la peine de mort ait une quelconque utilité, une bonne perpétuité réellement appliquée suffirait pleinement à l'affaire. Notre justice ayant de plus une légère tendance à commettre de colossales bourdes, l'abolition est plutôt de bonne augure pour toute démocratie qui se respecte.

Puis tu nous fais l'éloge du tallion (la loi évidemment). Moi je te dirais alors qu'il faut choisir entre une société sans système judiciaire et sans police et laisser regner la loi du plus fort, parce que si tu veux une justice d'Etat, laisser celui-ci tuer à ta place celui qui s'est permis d'atroces sévices sur une personne de ton entourage est une insulte à la noble vendetta.
On pourrait peut être aussi créer un sytème d'exécution citoyenne, la police arrête le criminel, la justice le condamne à mort, et tu le bute en te pliant à la façon que le juge t'aura ordonné. Plus c'est atroce, plus tu le torture.

D'une façon générale donc il semble édifiant d'oser imaginer un systéme d'exécution étatique, autorisant des gens de par leur fonction à décider de la mort d'un homme, d'une femme ou d'un enfant, et d'autres d'exécuter l'inique sentence.

Malheureusement en Iran la tumeur est d'une envergure bien supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
deborah
Grand Juriste
Grand Juriste


Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Lun 10 Sep - 2:26

La problématique qui ressort des tes dires, ma chère déborah, n'est pas la question de la peine de mort et notre devoir/non devoir de la faire cesser partout, mais dans le cadre d'un régime autoritaire dont les notions de procès équitable et autres droits de l'Homme sont absents, est-il encore possible de défendre la peine capitale et, par là, cautionner (encourager) l'élimination des opposants politiques sous des pretextes fallacieux ?

mais bien sur mais ya pas que des opposants politiques qui sont tués, et puis dans les pays totalitaires on s'embarrasse pas à trouver des prétextes pour les tuer, on les bute dans une rue et voila. C'est la peine de mort en soi que je trouve inadmissible, qu'elle soit en vigueur en Iran ou aux USA.

L'aspect gravissime de l'histoire, c'est ce régime sans foi ni loi dans lequel les mots justice et droit (droit du plus fort certainement) n'ont rien à faire, c'est qu'aujourd'hui un nombre incalculable et toujours croissant d'exécutions ont lieu. Tous les jours, un citoyen iranien est exécuté sans que l'on sache s'il le méritait ou non.

mais personne ne mérite de mourir quel que soit le crime. Qui est-on pour décider que qq1 ne mérite plus de vivre?

Alors ingérence pour aider à l'instauration d'un régime démocratique ? ça me semble pas être une mauvaise idée. Ingérence pour l'abbolition de la peine de mort ? ça n'a aucun sens, c'est au peuple iranien de décider cela, comme les français et de nombreux peuples ont déjà fait.

Le parallèle avec les génocides juifs et rwandais étaient plus qu'hasardeux si je puis me permettre.

hasardeux? j'essayais de dire que c'est avec des raisonnements comme "chacun fait ce qu'il veut chez lui" qu'on a RIEN fait pour stopper des génocides, qu'on a fermé les yeux sur des massacres. Evidemment que chaque Etat est souverain blablabla... mais quand des vies humaines sont en jeu, perso j'ai envie de dire fuck aux règles internationales. je parle pas de guerre évidemment, mais les pressions dans toute la complexité des relations internationales que savent faire jouer les Etats quand il est question de blé, bah elles manquent cruellement pour le reste. Ok là on parle pas de massacres, mais d'une condamnation. Sauf qu'il y en a tous les jours de ces condamnations (qui reviennent pour moi à des meurtres institutionnalisés) et que de tte façon même s'il ne s'agissait que d'une seule vie, d'une seule personne, le combat mériterait d'être le même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Lun 10 Sep - 2:39

Je vois ce que tu veux dire mais on ne peut pas comparer la peine de mort en Iran et aux USA, le problème fondamental vient du fait que ce soit un régime autoritaire et qui donc a la possibilité d'exécuter plus ou moins arbitrairement. Aux USA celà reste légèrement plus démocratique.

Mis à part tes idéaux et en réflechissant sur la situation telle qu'elle se présente, ne penses-tu pas que chaque peuple a le droit de s'autodéterminer, et qui dans certains Etats la peine de mort fait parti de la culture, la tradition quoi ouaich ! évidemment que je suis contre la peine de mort sous quelque forme qu'elle soit ...

Je ne critique pas ta volonté de mettre en exergue, de dénoncer le calvaire subi par la population iranienne et par des millions d'autres personnes dans le monde, je pointe juste du doigt tes ardeurs, tes envolées lyriques et ta tentative de propagande pro-ingérence (Very Happy) ; On ne compare pas un pays même comme l'Iran avec des génocides dont le nombre de mort se chiffre en millions.

Pour commencer il faudrait que la république islamique lève le voile ...
Revenir en haut Aller en bas
deborah
Grand Juriste
Grand Juriste


Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Lun 10 Sep - 3:17

ahhh putain ma réponse s'est effacé, aaaaahh

je disais donc qu'aux USA, la démocratie, c'est curieusement 99% de Noirs qui sont exécutés. C'est pas arbitraire.. quand t'es blanc en fait. Et pour ceux qui se diraient "il l'a bien mérité" j'espere qu'ils ont lu le portrait du mec dans le Monde en page 2 de la semaine derniere (ou ya 2 semaines chais plus) qui va être executé pour complicité: en gros il conduisait une voiture. Et des cas similaires yen a plein. Alors certes pour l'Iran ce n'est pas la même chose, puisque l'institution de la peine de mort a des conséquences sur la situation politique, même si j'ai tendance à croire que seule la bonne vieille méthode de Staline est la règle dans ces pays là, mais une vie ôtée par la peine capitale en Iran ou aux USa ne vaut pas plus.

Quand je souleve les génocides, je ne parle pas du nombre de victimes. Je parle du fait que sous prétexte que c'est pas notre territoire on laisse des gens se faire tuer parce qu'on est pas souverain. On vote qqs résolutions à l'ONU pour se donner bonne conscience quand même faut pas abuser, mais voila.. idem pour l'Iran, c'est pas ton pays alors t'occupes pas de sa politique pénale, c'st grossomode ce que chais plus qui nous disait dans le topic. Ok pour le Rwanda on tuait des innocents par milliers, en Iran on tue des criminels étatiquement (ou des opposants politiques, soit). J'ai bien compris que cT pas la mm situation. Ce qui me met les nerfs c'est que dans les 2 cas c'est ce putain de pcpe de non-ingérence qui nous dit "opopop on fait ce qu'on veut chez nous" . Je suis plus claire là?

Que chaque peuple s'auto-détermine c'st normal (autodétermination dont on ne parle que quand ça nous arrange d'ailleurs), mais il ne faut pas sous ce prétexte laisser se perpetrer des meurtres. Le peine de mort, le droit à un procès équitable c'est les droits de l'homme, et je crois c'est une erreur de relativiser des droits universels et d'en faire des droits "occidentaux", parce que ce sont bien des droits universels. La France a aussi pratiqué la peine de mort, comme pratiquement tous les pays d'ailleurs, ils ont tous fini par l'abolir (a part les 6 survivors dont l'Iran et les USA) et sincerement je pense qu'il arrivera tot ou tard un jour où l'abolition aura lieu aussi pour ces pays là (comme la démocratie Rolling Eyes)

Je cherche pas à faire d'envolées lyriques, j'ai pas vraiment l'impression d'en faire en fait, je suis juste moi, assez passionnée et excessive je reconnais mais c'est mon caractère. Et puis j'ai tellement de mal à comprendre la position adverse


Dernière édition par le Lun 10 Sep - 4:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deborah
Grand Juriste
Grand Juriste


Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Lun 10 Sep - 4:12

je sais ce que tu vas me dire, les droits de l'homme ce ne sont pas des droits abstraits, ils sont le produit de la culture et de l'Histoire, qu'on ne peut pas entendre "homme" comme une humanité homogène quand il existe ce "merveilleux des différences".
MAis 1) je veux pas sortir d'arguments d'autorité.. sauf qu'il y a des choses intolérables que la justice humaine ne peut cautionner.
2) trop de relativisme finit par être dangereux. le culte des différences enferme les peuples dans leur culture, on va bientot parler de la "nature d'un pays" tant qu'on y est, ce qui serait terriblement réducteur (et rassurant aussi peut-être n'est-il pas?). Et il stimule les nationalismes, le communautarisme. Attention l'universalisme que je défends là ne veut pas nier la différence. mais l'identité culturelle n'st pas incompatible avec l'ouvertutreà l'universalisme.

maintenant je peux retourner dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Mar 11 Sep - 19:38

Citation :
si on voulait bien arrêter ce relativisme culturel

Tout est dit Smile



"Ce qui t'est haïssable, ne le fais pas à ton prochain. C'est là la Loi entière, tout le reste n'est que commentaire."
(Le Talmud, Shabbat, 31a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Mar 11 Sep - 20:05

Je veux bien Déborah, mais alors pourquoi parlons nous de ce cas précisément? Pourquoi ne pas parler des condamnés à mort aux USA? Et si on veut aller jusqu'au bout de ta logique, pourquoi ne pas protester contre la mise à mort de dix nazis à Nuremberg?

Encore une fois, je suis absolument contre la peine de mort, pour les raisons que tu as évoquées (et pour d'autres aussi). Mais ce qui m'indigne ici c'est que le condamné n'ait sûrement pas bénéficié des droits de défense les plus stricts. Ce qui m'indigne c'est qu'on mette à mort un mec qui avait 15 ans au moment des faits. Ce qui m'indigne c'est que ce même pays met à mort des homosexuels et coupe les mains des voleurs.
Néanmoins, notre vision de la peine de mort n'est pas universelle, comme je l'ai dit plus haut, et il ne s'agit pas de relativisme, mais de réalisme.

Prenons un cas inverse, en France, on pense que l'avortement c'est la libération de la femme, elle peut en effet choisir d'avoir un enfant ou non. Dans d'autres cultures et pays, c'est un crime de la même valeur qu'un meurtre.



Concernant le devoir d'ingérence, oui, je suis d'accord, lorsqu'il y a un conflit entre deux pays, ou même une guerre civile qui tue des milliers de gens, il est du devoir des peuples de cette terre de réagir, et vite, les jours sombres de notre Histoire auront au moins l'utilité de nous donner cette leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 30
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Mar 11 Sep - 21:28

Concernant la peine de mort, pour moi c'est commettre le même crime que celui qui est condamné!

Mais je sais pertinament que si quelqu'un tue ou viole un membre de ma famille, je sors une de mes armes et je l'abats tout comme il l'a fait.

C'est con comme raisonnement mais c'est humain.

Concernant le jeune garçon, il a tout de même commis un meurtre!
Soit, lors des faits il n'avait que 15 ans, mais à 15 ans, je pense qu'on est quelqu'un de censé, doté de raison et qu'on sait ce que l'on fait.

Après tout le débat reste sur, si la peine de mort doit être appliquée ou non alors qu'il était mineur.

Question: la majorité en Iran est à quel âge?

PS: il me semble qu'il y avait eu aussi un topic sur cette femme qui a été violée et qui a été pendue car soit disant commis un adultère...

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deborah
Grand Juriste
Grand Juriste


Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Mer 12 Sep - 3:07

Senateur_binks a écrit:
Je veux bien Déborah, mais alors pourquoi parlons nous de ce cas précisément? Oui pourkoi? uniquement parce qu'il était mineur??? Pourquoi ne pas parler des condamnés à mort aux USA? l'on devrait aussi. Et si on veut aller jusqu'au bout de ta logique, pourquoi ne pas protester contre la mise à mort de dix nazis à Nuremberg?

ma logique binks c'est de protester contre TOUTE execution quelle qu'elle soit! Du noir aux USA aux nazis de Nuremberg! oui oui oui même pour eux! mon désaveu de la peine de mort ne souffre d'aucune exception, et non parce que j'excuse les criminels, ou minimise leurs actes, mais bien au contraire parce qu'ils ont été inhumains, et ce qui nous différencie d'eux c'est que nous nous sommes humains.
Avec la Shoah, c'est le diable qui s'est manifesté, d'ailleurs Norman Mailer en fait l'objet de son dernier roman (la vie d'Hitler racontée par l'assistant du diable). Une barbarie et une cruauté poussées à ce point ça dépasse l'entendement, il faut écouter les rescapés de ces camps raconter pour réaliser ne serait-ce qu'1/100 de ce qui s'est passé.
Et en dépit de ça, je le répète, j'aurais protesté contre l'exécution de ces monstres.


Encore une fois, je suis absolument contre la peine de mort, pour les raisons que tu as évoquées (et pour d'autres aussi). Mais ce qui m'indigne ici c'est que le condamné n'ait sûrement pas bénéficié des droits de défense les plus stricts. et tu as raison. mais ce n'est pas de ce cas précisément alors dont il faut s'indigner, mais de tous ces peuples opprimés qui ne peuvent exercé leur droit le plus inaliénable, leur droit par naissance: la liberté.

Ce qui m'indigne c'est qu'on mette à mort un mec qui avait 15 ans au moment des faits. bah on en revient à ce que je disais alors. Si le mec avait pas 15 ans mais 20 ans quand il a tué, yaurait moins de quoi s'indigner? Et même si vous parlez de ce cas précisément, je ne peux m'empêcher de m'indigner pour ce garçon en particulier, et pour tous les autres, même les majeurs, parce que c'est la peine de mort en soi qui est inadmissible, en tout cas pour moi.


Ce qui m'indigne c'est que ce même pays met à mort des homosexuels et coupe les mains des voleurs.
Néanmoins, notre vision de la peine de mort n'est pas universelle, comme je l'ai dit plus haut, et il ne s'agit pas de relativisme, mais de réalisme.

Alors là c'est super intéressant tes 2 phrases, côte à côte en plus. Si un barbu vient te dire que couper la main des voleurs qui est grossomerdo l'application du talion c'est culturel, et que nous occidentaux avec notre vision universaliste de l'homme on peut pas comprendre. tu réponds quoi?
parce que la peine de mort c'est le talion aussi à un degré supérieur, où on ôte la vie et pas juste un membre.
Si on te dit qu'une femme est inférieure à l'homme, et que ça fait aussi partie de la culture du pays, tu réponds quoi? OK? La pratique de la lapidation pour adultère (ou viol d'ailleurs) ça rentre dans une vision de la justice juste différente de la notre?
Sérieusement faut arrêter de faire semble de croire que tout dans les cultures se vaut. NAn tout ne se vaut pas. Quand je parle de relativisme culturel, je veux dire qu'aujourd'hui on préfère éviter l'affrontement et ne pas se battre, ne pas élever la voix contre des abominations qu'un être humain ne saurait et ne devrait cautionner. Selon quel critère? Cf la citation de neo Wink: "Ce qui t'es haissable, ne le fais pas à ton prochain"


Prenons un cas inverse, en France, on pense que l'avortement c'est la libération de la femme, elle peut en effet choisir d'avoir un enfant ou non. Dans d'autres cultures et pays, c'est un crime de la même valeur qu'un meurtre.

Sérieusement, ya que les croyants qui portent leur religion comme une burka par laquelle ils ne voient le monde qu'au travers d'une minuscule fente, restreignant leurs perspectives, qui sont contre l'avortement.
Je vais te dire un truc, c'est pas la religion le probleme, c'est les hommes qui préfèrent croire trop et croire mal, plutot que de ne rien croire du tout, quitte à s'engluer dans des situations absurdes où ils peuvent bruler des cliniques d'avortement (tres courant aux USA chez les Talibans made in US) et en mm temps proner la peine de mort (or faudrait savoir, ou la vie est sacré et donc pour tous hein, ou elle l'est pas et l'avortement pose pas de probleme. Pt etre que les condamnés à mort devraient rappeler au juge qu'ils ont eux aussi été des embryons Rolling Eyes ).


Concernant le devoir d'ingérence, oui, je suis d'accord, lorsqu'il y a un conflit entre deux pays, ou même une guerre civile qui tue des milliers de gens, il est du devoir des peuples de cette terre de réagir, et vite, les jours sombres de notre Histoire auront au moins l'utilité de nous donner cette leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Sam 15 Sep - 23:35

Bon ben je m'incline, nos points de vue sur l'application de la peine de mort divergent, nous ne saurons nous convaincre.

Néanmoins, je voudrais juste souligner quelques points:

Je ne place pas la peine de mort et le tranchage de mains sur le même plan, pour comparer, en France, les châtiments corporels ont été abolis ya 200 ans, la peine de mort ya 25 ans.

Tu ne me feras jamais dire que tout se vaut, sinon cela voudrait dire que tout vaut rien.

Je me suis fait la même remarque que toi concernant l'avortement et la peine de mort (sur le droit à la vie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 30
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 16 Sep - 0:20

Senateur_binks a écrit:

Je ne place pas la peine de mort et le tranchage de mains sur le même plan, pour comparer, en France, les châtiments corporels ont été abolis ya 200 ans, la peine de mort ya 25 ans.

Hmmmm, c'est l'hopital qui se fout de la charité lol.
Peine de mort: c'est un chatiment corporel il me semble, à moins que je sois totallement à la masse.... lol

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com


Dernière édition par le Lun 17 Sep - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Dim 16 Sep - 1:08

Héhé, j'y ai pensé aussi, mais faut croire que le législateur en 1832 avait la tête ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 30
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   Lun 17 Sep - 8:33

Senateur_binks a écrit:
avait la tête ailleurs

C'est le cas de le dire loool lol! lol! lol! lol!

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iran : Pendaison imminente d'un garçon ayant commis un délit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» gros problèmes de sommeil avec mon petit garçon de 2 ans 1/2
» La venue toujours imminente du Christ
» De la liberté de religion en Iran
» La da’wah des groupes égarés
» La brebis égarée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les étudiants de Saint Hipp :: Espace Etudiant :: Espace Débat-
Sauter vers: