Forum de débat et de discussion pour les étudiants de Saint Hippolyte
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "c'est dur d'être aimé par des cons"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 0:09

http://fr.news.yahoo.com/06022007/290/charlie-hebdo-raille-le-proces-medieval-des-dessins-de-mahomet.html


gloire aux hommes libres, mort (violente) aux totalitarismes

j espere qu on a pas a s inquieter quant a l issu de ce proces honteux


Dernière édition par le Mer 7 Fév - 18:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo
Juriste apprenti
Juriste apprenti
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Age : 30
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2 G2
Loisirs, Passions : Actualités, Sports
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 0:47

C'est du n'importe quoi, franchement on peut plus rien dire ou faire sans être taxé tout de suite. Mais où va la liberté d'expression??!

Connaissant Charlie Hebdo, c'est pas du genre à faire de la propagande. De plus faudrait arrêter de prendre les gens pour des cons, et de mettre tout le monde dans le même sac. Les musulmans ne sont pas des terrosistes. Des extrémistes y'en a dans toutes les religions et c'est qu'une minorité à chaque fois.

"Dans certaines interprétations rigoristes, l'islam prohibe la représentation du prophète et les images seraient donc en elle-mêmes blasphématoires."
Si cela s'applique, ça s'applique au musulmans non?

"Philippe Val a laissé entendre mardi que Jacques Chirac avait encouragé les plaignants à porter plainte "pour des raisons politiques", dont il réserve les explications au tribunal.
Le fait que l'avocat du président de la République (Me Francis Szpiner) les défende, ça a un sens", a-t-il dit, ajoutant que l'on avait bousculé l'agenda judiciaire afin que ce procès ait lieu avant l'élection présidentielle."
Ca c'est pas normal. Chirac nous fait une boulette de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 1:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scagli
Maître Vénéré
Maître Vénéré


Nombre de messages : 2224
Age : 29
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 1:46

Tu vas m'obliger a savoir ce que va dire le juge demain Neo lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 11:23

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 11:38

J'ai trouvé ce très bon texte

Charlie Hebdo en procès, une chronique de l’intégrisme ordinaire, par Jean-Christophe Moreau



«L'homme communautariste, l'homme des associations est l'homme du ressentiment sous sa figure contemporaine. Son impuissance à être l'a conduit vers les officines où bout l'esprit de vengeance. Il lui faut sans cesse des combats, des revendications, des pressions pour se sentir être parce qu'il ne peut plus éprouver l'excitation vitale que sous la forme de la persécution : celles dont il se dit menacé justifiant celles dont il demande la mise en œuvre.»
Les démons, Philippe Muray.


L’État de droit a un attrait inestimable pour qui veut lui nuire ou en espère un avantage particulier: il suffit d'y être reconnu victime pour attirer à soi la bienveillance de la justice. C’est ainsi que de nos jours, on ne compte plus les prédateurs de la République aux velléités de justiciables. Être une victime n'est pour eux plus une tare mais une nécessité, un préalable à des victoires de plus grande envergure.
Les poursuites engagées à l’encontre de Charlie Hebdo par le recteur de la Grande Mosquée de Paris, l’Union des Organisations Islamiques de France et la Ligue Islamique Mondiale sont incontestablement de cet ordre, celui où les cérémonies de justice se substituent progressivement aux débats d’idées. Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, soucieux de ne pas paraître trop ostensiblement intégriste, se défend d’avoir organisé le procès de la liberté d’expression. «Nous admettons que l’on puisse caricaturer le prophète, a précisé son avocat, Maître Szpinner, mais nous refusons cette agression raciste contre les musulmans» (1).
De fait, le journal devra répondre devant le Tribunal de Paris, du 7 au 8 février, de l’accusation d’«injure envers un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée» (2) pour la publication de trois caricatures, dont deux initialement parues dans le journal danois Jyllands Posten. La première représentait Mahomet portant une bombe en guise de turban, la deuxième montrait le prophète submergé par le nombre de terroristes arrivant au paradis, et leur en refusant l’accès par ces mots : « Stop ! Stop ! We ran out of virgins !» (3) tandis que la dernière décrivait un Mahomet affligé par les intégristes, se tenant la tête entre les mains et déclarant : «C'est dur d'être aimé par des cons».
Dans chacune des trois illustrations, c’est sans équivoque possible l’intégrisme musulman, et non la communauté musulmane dans son ensemble, qui fit l’objet de la charge critique menée par Charlie Hebdo.
La distinction, essentielle, ne semble pourtant pas concevable à Dalil Boubakkeur, qui considère notamment que «Représenter Mahomet coiffé d'une bombe c'est dire à tous les musulmans et pas seulement aux intégristes : "Vous adorez un prophète vecteur d'attentats, de mort, de destruction, donc vous adorez la violence"» (4).
Bien évidemment, ce serait faire preuve de fausse ingénuité que d’ignorer qu’un tel sentiment ait pu exister lors de la publication des caricatures. Pour autant, il n’est pas concevable de fixer les limites de la liberté d’expression au gré des fluctuations de sentiment d’une communauté, à plus forte raison quand celle-ci est représentée par des institutions à ce point contestées par ceux dont elle prétend aujourd’hui prendre la défense.
Entre l’infinité d’interprétations possibles des caricatures publiées, ce sera au tribunal de Paris de déterminer s’il en est une qui doit prévaloir. Pour ce faire, il lui incombera de répondre à une question décisive : le caractère insultant des publications procède-t-il d’une intention coupable de leurs auteurs ou de la sensibilité particulière d’un public ?
Or, à considérer la définition légale et jurisprudentielle de l’injure (5), rien ne serait plus contraire au droit positif qu’une décision de justice en défaveur de Charlie Hebdo.
En effet, pour que soit constitué le délit d’injure, il faut, outre l’existence d’un propos outrageant adressé en public à une personne ou un groupe de personnes déterminées, démontrer la volonté de nuire de l’auteur des propos.
En l’occurrence, les caricatures incriminées ne visaient de toute évidence qu’à stigmatiser les seuls intégristes musulmans, cherchant à mettre ainsi en exergue le dévoiement croissant de l’Islam par les extrémistes religieux.
De fait, pour que la justice condamne l’hebdomadaire satirique, il lui faudrait conclure que la critique véhiculée par les caricatures incriminées portait sur l’ensemble de la communauté musulmane. Procéder à une telle analogie serait en définitive estimer que le fanatisme est indissociable de la foi musulmane, ce serait proclamer que la violence est consubstantielle à l’Islam. En d’autres termes, pour que les plaignants obtiennent gain de cause, il faudrait que la justice se rende coupable de l’amalgame qui précisément est aujourd’hui reproché à Charlie Hebdo.
Cette méprise aberrante, si la justice ne s’en est pas encore rendue coupable, a quoi qu’il en soit d’ores et déjà été commise par les premiers à s’en dire victimes ; car ne pas tolérer la critique des violences islamistes au motif qu’elle insulterait la foi de tout musulman, c’est ériger l’appartenance à une même religion en obstacle à la réprobation des crimes perpétrés en son nom, abolir le sens critique au nom du sacré.
De cette affaire, et quelle que soit son issue juridique, il faudra retenir que l’intégrisme a d’autres visages que celui de la barbarie et sait s’habiller d’ordinaire pour parvenir à ses fins, qu’il ne répugne pas à recourir à des moyens légaux pour étendre son empire. Mais, sauf à considérer que la licéité des moyens justifie la poursuite de fins insensées, cela ne le rend pas moins hostile au monde ni ne l’affranchit de sa responsabilité vis-à-vis des croyants sur lesquels ils jettent le discrédit, usurpant la place des authentiques musulmans, ceux que l’on dit modérés parce que restés silencieux jusqu’à ce jour, ou parce que leurs voix ne nous parviennent plus par-delà le tapage et les vaines détestations.

Notes :
(1) Face à Charlie, la Mosquée sur la défensive, par Catherine Coroller, Libération, samedi 3 février 2007.
(2) Article 48 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.
(3) «Arrêtez ! Arrêtez ! Nous sommes à court de vierges !»
(4) Face à Charlie, la Mosquée sur la défensive, loc. cit..
(5) Article 29 de la loi du 29 juillet 1881: l'injure s'entend, en opposition avec la diffamation, de «toute expression outrageante, terme de mépris ou d’invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo
Juriste apprenti
Juriste apprenti
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Age : 30
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2 G2
Loisirs, Passions : Actualités, Sports
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 17:04

Ah avec ta Une de Charlie Hebdo, on comprend mieu le titre du Topic.
Très bon dessin d'ailleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 17:13

[mode vino]Sauf que le bon orthographe c'est "aimé", et non "aimer"[/mode vino]

Sinon oui, j'agrée entièrement à ce que disent Adrien et Neo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 18:00

je ne vois pas de quoi tu veux parler mecton...













Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deborah
Grand Juriste
Grand Juriste


Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 23:14

neo a écrit:
je ne vois pas de quoi tu veux parler mecton...

t'as trouvé la fonction éditer? Razz

Libé a accueilli une partie de la rédac de Charlie Hebdo en tout cas, en soutien au journal, avec une couverture spéciale et la reproduction des caricatures dans l'édition d'aujourd'hui.

Alors je discutais aujourd'hui avec une musulmane croyante qui m'expliquait pourquoi ces caricatures la choquaient, moi lui expliquant que c'était les actes de terrorisme qui étaient visés, et non les musulmans ou leur foi. Ce qu'elle n'accepte pas c'est de voir le prophète avec une bombe au-dessus de la tête comme si l'Islam en lui-même prônait le terrorisme, et elle considère que ce dessin le sous-entend, "s'ils voulaient viser des actes de terrorrisme, qu'ils dessinent Ben Laden, mais pas celui en lequel nous croyons".

Je suis pas choquée par les caricatures, parce que je me dis que le prophete avec une bombe au-dessus de la tete c'est surtout pour montrer que les actes de terroristes sont faits au nom de cette religion, et comme il était dit dans l'article posté par neo pour montrer le "dévoiement croissant de l'Islam par les extrémistes religieux", parce que je considère aussi que la liberté prime sur tout.
Maintenant c'est pas ma foi non plus, et mon amie a eu beaucoup de peine en voyant ses caricatures...la liberté s'arrête où commence celle des autres aussi. D'ailleurs ils étaient dans le Top 5 des racistes sur Génération ce matin ...c'est pt etre aller un peu loin là je suis d'accord^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scagli
Maître Vénéré
Maître Vénéré


Nombre de messages : 2224
Age : 29
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Mer 7 Fév - 23:29

Est-ce vraiment le fait que Mahomet ai une bombe sur la tete ou qu'on ose le représenter ?

Parce que je me souviens très bien des griefs à la base sur ces dessins, c'est qu'on "osait" représenter Mahomet alors que c'est pas permis dans la religion musulmane, par exemple Nassralah ne veut pas etre dessiné au Liban ( se prend il déjà pour un prophète ??? ).

Donc c'est bien gentil de venir aujourd'hui en disant que c'est parce qu'ils se sentent mis dans le meme sac qu'ils sont pas content alors que c'est parce qu'on s'est permis ce qu'ils ne se permettent pas mais parce qu'ils y croient, nous on doit forcément y croire ? liberté de croire et de ne pas croire, c'est la laïcité, donc non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NaM
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 28
Localisation : 92
Année et Groupe : L3 Privé, voilà. T'es content ?
Loisirs, Passions : le droit c'est ma passion....
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 0:01

Effectivement, comme tu dis scagli, ayant parlé à des musulmans quand les caricatures étaient sorties, ce qui a le plus choqué c'est le fait que le prophete soit dessiné, alors que dans l'islam il est strictement interdit de representer le prophete (comme dieu & co..)

Sinon pour le message, je trouve ca même plutot sympa pour les musulmans (je parle surtout de celui qu'on a affiché un peu plus haut là), insultant directement les integristes de cons.

J'espère que la liberté va primer. Je crains un peu les réactions à l'issu du procès d'ailleurs, car si la liberté prime, le monde musulman va être totalement retourné (on a vu les dégats...), mais si c'est le contraire... la France va prendre un grand coup en matière de laïcité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 1:21

NaM a écrit:
J'espère que la liberté va primer. Je crains un peu les réactions à l'issu du procès d'ailleurs, car si la liberté prime, le monde musulman va être totalement retourné (on a vu les dégats...), mais si c'est le contraire... la France va prendre un grand coup en matière de laïcité.

Tu as exprimé le fond de ma pensée.

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 11:47

La France peut faire preuve de courage aussi, si elle a pu condamner pénalement la négation du génocide arménien au grand dam de la Turquie, il est tout à fait normal que sa justice applique son droit, même si à quelques milliers de kilomètres ça risque de s'énerver. J'ai envie de dire et alors? Charlie Hebdo savait très bien que la publication des caricatures était une provocation, et Val a eu bien raison de le faire malgré les pressions, pour affirmer les principes de la liberté d'expression et de laïcité chers à notre pays.

D'ailleurs en regardant un débat sur i-télé, Caroline Fourest disait très justement que les manifestations dans les pays Arabes étaient clairement dirigés par les autorités du pays. En effet, celles-ci ont été publiées au Danemark plusieurs mois avant les violences. Fourest accusait directement l'Iran et la Syrie, car c'est pile au moment où on s'intéressait grandement au nucléaire que l' "affaire" a éclaté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 14:26

Salut à tous,

Juste pour dire que, pour ma part, je suis musulmane croyante( pas la meilleure pratiquante il est vrai) , et ce n'est nullement la reproduction physique qui m'a choquée, mais la représentation qu'on en a fait ( la bombe, les musulmans sont des "cons"....)

Trop facilte de se cacher derrière la liberté d'expression! Un procéde qui releve de l'incitation à la haine raciale "déracialisée" à l'aide d'un procédé machiavélique pour ne pas tomber sous le coup de la loi. A

Est-ce que l'existence d'hommes d'Eglise pédophiles permet de caricaturer Jesus en pédophile? Si une telle caricature avait été faite, la loi n'aurait-elle pas condamné ses auteurs?

Le respect c'est la base de tout....


Dernière édition par le Jeu 8 Fév - 14:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 14:30

J'ajoute que j'affirme que la critique et même la moquerie d'une religion et de ses adeptes est un droit. Nous avons le droit aussi de nous sentir offensés et de le dire, pas d'interdire de telles expressions. La seule chose qui moi m'a écoeurée dans l'affaire des caricatures, c'est l'hypocrisie de ceux qui défendaient celle montrant Muhammed en terroriste. Le propos de Charb prouve une chose: lui considère que c'est bien une caricature qui insulte de façon globale une religion et ses adeptes, sinon, il aurait répondu afirmativement à celui qui lui suggérait la même caricature en version juive. C'est cette considération à géométrie variable qui démontre l'hypocrisie à l'oeuvre.

Et Ce que je trouve grave c'est que certains de nos correligionnaires revêtent la vêture de l'intégriste censeur que l'on a soigneusement taillée pour eux. Comme des acteurs d'une mauvaise comédie.
Revenir en haut Aller en bas
NaM
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 28
Localisation : 92
Année et Groupe : L3 Privé, voilà. T'es content ?
Loisirs, Passions : le droit c'est ma passion....
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 15:19

"dur d'être aimé par des cons" je vois pas comment tu as pu te sentir visée...

"Mahomet débordé par les integristes.... dur d'être aimé par des cons". Je pense pas que tu te considères comme intégriste, et c'est bien précisé. Là, si yavait par exemple juste le dessin, plus la phrase du prophete, sans rien, je comprends qu'on le prenne mal en tant que musulman. Mais là ca aurait été grave, et j'aurais aussi condamné ces dessins.

J'veux dire on sait bien que ya l'islam et l'islamisme, et c'est ce que condamne les dessins, donc je vois pas en quoi on pourrait se sentir blessé. La seule chose qui pourrait vraiment choquer et je le repete c'est bien la représentation du prophete... On va pas publier des croquis racistes de facon totalement gratuites (et encore moins charlie hebdo).

C'est vrai que c'était pas fait tout en finesse, mais toutes les religions en prennent pour leur grade en ce qui concerne les caricatures (ya qu'a voir le pape aux guignol, et pour Jesus j'en ai vu plus d'une...). Je pense que la communauté musulmane est tout particulierement sensible depuis quelques années, tout comme la communauté juive.
Si on commence à censurer maintenant, ca devient n'importe quoi, tout le monde pourra protester et appliquer la censure sur et tout et n'importe quoi.

Bon aller j'file en cours.


Dernière édition par le Sam 20 Oct - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 15:33

Et ouai il y a bien ISlam et islamisme, mais il y a certains musulmans non islamistes qui rendent floue cette différence, en refusant de comprendre que c'est la vision que les islamistes ont du prophète qui est critiquée.

Comme le dit l'anonyme : "Et Ce que je trouve grave c'est que certains de nos correligionnaires revêtent la vêture de l'intégriste censeur que l'on a soigneusement taillée pour eux."

C'est bien ca le plus grave. L'amalgame ne vient pas que de la connerie du xénopohbe qui comprend pas grand chose, il vient aussi et surtout de certains musulmans qui réagissent mal et ont une positions pour le moins ambigue.

Tous les bons musulmans de France devraient soutenir avec ferveur ces caricatures pour se désolidariser publiquement, clairement et une bonne fois pour toute de la racaille extrêmiste.
Qu'il n'y ait plus d'ambiguité, que l'amalgame musulman/terroriste devienne impossible.

Le meurtrier de théo van gogh a dit à son procès que ceux qui disaient que le prophète était un pacifiste (et donc non violent) sont des ignorants.

C'est très clair : c'est la vision qu'ont les islamistes du prophète qui est tournée au ridicule. Il n'y absolument aucune hypocrisie. Surtout venant de la part de Charlie Hebdo et vu leurs orientations politiques.

Les islamistes donnent tous les jours raisons a cette interprétation que je viens de donner des caricatures.

Le jour où la République s'incline aussi explicitement devant une religion, je me casse d'ici dès que je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo
Juriste apprenti
Juriste apprenti
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Age : 30
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2 G2
Loisirs, Passions : Actualités, Sports
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Jeu 8 Fév - 17:33

Tu a bien décris le problème Néo.

J'espère comme toi que la République ne s'inclinera pas devant ça.
La France est laïque, qu'elle le prouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Ven 9 Fév - 2:13

C'est celle là que j'ai trouvé marrante moi

Les autres sont assez bof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo
Juriste apprenti
Juriste apprenti
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Age : 30
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2 G2
Loisirs, Passions : Actualités, Sports
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Ven 9 Fév - 12:07

lol!

J'avoue pas mal.

Y'a ça aussi qu'il faut rappeler, tous les petits kamikazes c'est le paradis qu'on leur promet et la reconnaissance.
J'avais vu ou lu un truc, des extremistes qui faisait de la propagande pour les enfants, érigeaient les kamikazes en héros. (et oui on fait le travail à la source, on t'engraine dès que t'es gamin comme dans les régimes totalitaires).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Sam 10 Fév - 16:14

Adrien a écrit:
lol!

J'avoue pas mal.

Y'a ça aussi qu'il faut rappeler, tous les petits kamikazes c'est le paradis qu'on leur promet et la reconnaissance.
J'avais vu ou lu un truc, des extremistes qui faisait de la propagande pour les enfants, érigeaient les kamikazes en héros. (et oui on fait le travail à la source, on t'engraine dès que t'es gamin comme dans les régimes totalitaires).

C'est le principe du sacrifice : la plus belle preuve d'amour et de dévouement que le fidèle peut envoyer à l'être suprême est de mourir pour sa cause.
On retrouve cela dans beaucoup de religions et dans toutes les philosophies orientales, et c'est une des divergences principale avec la mentalité occidentale qui accorde une importance partuclière à la vie humaine.
Nous avons d'un côté un monde occidental qui protège les intérêts individuels, prône l'épanouissement en privé avec une certaine dévalorisation de la collectivité. Ce modèle n'a cessé de se radicaliser durant la guerre froide par opposition au régime soviétique, et il est en opposition totale avec la déshumanisation mise en place par l'islamisme.
L'islamisme enseigne le dévouement total à Allah, l'abandon à la cause divine, et dans le cadre du jihad cela se traduit par la lutte contre l'infidèle, et ce par tous les moyens. Plus on paye de sa personne, plus notre action est noble et appréciée par le seigneur. Le sacrifice est donc érigé en une action sainte, le kamikaze devient martyr car il a servi la cause commune.
Dans le cadre de l'islamisme cela donne des types paumés qui se font sautés pour buter des gens inncocents, cela car des fanatiques leurs martèlent depuis l'enfance leur interprétation délirante du coran qui désignerait comme énemi juré tout ce qui s'opposerai à la morale (par ailleurs largement remaniée par les islamistes) de Dieu.

La représentation du prophète a choqué et navré les musulmans du monde entier, et ça je peux le comprendre bien que je défende la liberté d'expression et surtout la liberté d'humour. Ces caricatures sont politiquement condamnables en ce qu'elles exacerbent les passions islamistes et rajoutent un exemple dans l'etayement de "l'argumentaire" fanatique.
Néanmoins, on ne peut renier les grandes lois au fondement de l'Etat de droit occidental sacrifier notre honneur sur l'autel de l'extremisme religieux qui sème la mort et dévaste les âmes.

Continuons donc à caricaturer et railler ce qui nous inspire horreur et mépris, et faisons le bien afro
Revenir en haut Aller en bas
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Sam 10 Fév - 21:07

L'entreprise kamikaze c'est un aimant à sociopathes.
"La mort est mon Dieu, tout est proscrit"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkhlin
Juriste apprenti
Juriste apprenti
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 29
Localisation : Antony
Année et Groupe : L2 G2
Loisirs, Passions : Escrime Cinéma Escalade Théatre ...
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Dim 11 Fév - 13:31

Cela fait des années que Plantu dessine Mahomet Jésus etc. et cela n'a jamais fait autant de remous !!!! Il a écrit un livre à ce sujet : Je ne dois pas dessiner et il y explique à son avis que ce qui à choquer ce n'est pas tellement les caricatures c'est les textes qui étaient présentés avec les caricatures.
Et pour ce qui est de l'extremisme, en occident on critique aussi les extremismes catholiques, et à mon avis il ne faut pas se cacher derrière la religion quand on veut contester un système.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitch
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Masculin
Nombre de messages : 100
Age : 31
Localisation : Paris
Année et Groupe : L3 privé
Loisirs, Passions : tester les drogues
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   Dim 11 Fév - 16:39

Adrien a écrit:
Tu a bien décris le problème Néo.

J'espère comme toi que la République ne s'inclinera pas devant ça.
La France est laïque, qu'elle le prouve.
Nuance, la france n'est laïque qu'avec religions autres que Chretienne de dogme catholique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "c'est dur d'être aimé par des cons"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"c'est dur d'être aimé par des cons"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Charlie Hebdo Film "C'est dur d'être aimé par des cons" / documentaire sur le procès du journal en 2007
» Saint Joseph Bilczewski Evêque, commentaire du jour "Celui-ci est mon Fils bien-aimé"
» Aimée de Coigny, " la jeune captive " ...
» La Transfiguration de Notre Seigneur, commentaire du jour " 'Celui-ci est mon Fils bien-aimé '... Ainsi se confirme pour nous la parole des prophètes"
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les étudiants de Saint Hipp :: Espace Etudiant :: Espace Débat-
Sauter vers: