Forum de débat et de discussion pour les étudiants de Saint Hippolyte
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les émeutes et le kärcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les émeutes et le kärcher   Mer 25 Oct - 22:56

"Banlieues : la plupart des émeutiers d'octobre et novembre 2005 n'étaient pas récidivistes

LEMONDE.FR | 25.10.06 | 18h51 • Mis à jour le 25.10.06 | 19h03

L'étude "Justice des mineurs, émeutes urbaines", menée par Laurent Mucchielli, chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales, et Aurore Delon, doctorante en sciences politiques, apporte un regard assez neuf sur les jeunes émeutiers de novembre 2005. Et contredit fortement le portrait-robot dressé à l'époque par le ministre de l'intérieur, Nicolas Sarkozy.

Les deux chercheurs ont analysé le cas de quatre-vingt-six mineurs déférés devant le tribunal pour enfants de Bobigny (Seine-Saint-Denis), entre le 31 octobre et le 11 novembre 2005. Au moment où ils ont terminé leur étude, en juin 2006, seules dix-neuf affaires avaient été jugées. Ils n'ont pu approfondir leurs recherches qu'avec les seize dossiers consultables, qui concernaient vingt-cinq mineurs. Publiée dans la revue Claris d'octobre 2006, l'analyse de ces dossiers permet un premier constat : les émeutiers sont tous des garçons. "A l'heure où une supposée 'montée de la délinquance des filles' questionne régulièrement les médias, la radicalité de ce constat mérite d'être soulignée", expliquent les chercheurs qui se sont également intéressés à l'origine de ces jeunes.
Ils relèvent que 84 % des mineurs déférés ont des noms et prénoms à consonance étrangère et 55,5 % ont des noms à consonance spécifiquement maghrébine. "Ce constat est novateur et il amène à contester fortement certaines idées quelque peu xénophobes émises pendant ou après les émeutes dans le débat public, en particulier le lien que d'aucuns voulurent établir entre les émeutes et la polygamie de familles originaires d'Afrique noire", indiquent-ils, en soulignant que le fait existe mais est "marginal".

Leurs conclusions sont simples : ces émeutiers "ont pour la plupart entre 16 et 18 ans, sont majoritairement 'd'origine étrangère', et principalement maghrébine. Ils sont fragiles sur le plan scolaire, issus de familles stables mais précarisées sur le plan socio-économique, et n'étaient pas des délinquants déjà connus pour la plupart d'entre eux".

DEUX TIERS DES MINEURS N'ÉTAIENT PAS CONNUS DE LA JUSTICE
L'étude des antécédents judiciaires de ces quatre-vingt-six jeunes fait ressortir que "la justice les connaissait dans une petite moitié des cas", parmi lesquels un tiers était connu au titre de la protection de l'enfance. "Ainsi, les mineurs déjà connus de la justice pour des actes délinquants ne représentent en définitive qu'un tiers (34 %) de l'ensemble des mineurs déférés à Bobigny à la suite des émeutes." Les auteurs soulignent que la plupart d'entre eux avaient fait l'objet de mesures de liberté surveillée et de réparations, "ce qui laisse supposer une faible gravité d'infractions".

Sur les seize affaires jugées, huit non-lieux ont été prononcés faute de preuves, cinq personnes ont été relaxées, le tribunal ayant jugé les preuves insuffisantes, et trois mineurs ont été reconnus coupables mais dispensés de peine dans la mesure où ils ont reconnu les faits et effectué la "mesure provisoire" ordonnée lors de leur première comparution. Enfin, deux mineurs ont été condamnés à des peines de prison.
Pour expliquer la nature des condamnations, les auteurs mettent en cause les conditions d'arrestation de ces jeunes : "L'impression d'ensemble est que les policiers ont souvent attrapé ceux qui couraient moins vite que les autres." Les chercheurs soulignent le contexte dans lequel se sont faites ces arrestations : "Les faits se déroulent dans la pénombre, dans le vacarme des cris des uns et des autres, dans une grande tension et sous le coup d'émotions diverses", ce qui fait que "ces déclarations policières sont parfois imprécises voire contradictoires".

"LES JUGES ONT FAIT LEUR TRAVAIL"

Ils relèvent également que les policiers ont parfois cherché à "charger la barque". Ce qui explique, selon eux, que dans un quart des affaires jugées, les juges ont requalifié les faits reprochés aux jeunes émeutiers. "Enfin, le problème se complique encore davantage lorsque le juge comprend, à la lecture de l'ensemble des pièces du dossier et en auditionnant les mineurs, que les conditions de leurs interpellations posent parfois des problèmes de déontologie de l'action policière, c'est-à-dire lorsqu'il peut fortement soupçonner des violences illégitimes", soulignent-ils.

Les chercheurs concluent leur étude en s'interrogeant sur les critiques de "laxisme" adressées par le ministre de l'intérieur au tribunal de Bobigny. Pour eux, "les juges ont fait leur travail". "Ils ont relaxé la plupart des jeunes faute de preuves, ils ont condamné à des peines réparatrices ceux qui avaient commis des actes peu graves et qui n'avaient pas de passé judiciaire, et ils ont condamné à des peines de prison ceux qui étaient des délinquants récidivistes et avaient commis les actes les plus graves. Dans tout cela, l'on ne voit nul laxisme."

Raphaëlle Besse Desmoulières "


Je vous invite à lire l'analyse en entier, le nom du journal dans lequel il est publié est cité dans l'article ci-dessus.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heididi
Juriste apprenti
Juriste apprenti
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : 77
Année et Groupe : L2 G1
Loisirs, Passions : Ecriture, psychiatrie criminelle, le photo, dormir
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 25 Oct - 23:34

J'adore avec quelle legereté de ton (en general pas le monde en particulier) on parle des multi-recidivistes...

Un delinquant en soit pour moi c'est une chose grave, un recidiviste, ca devrait pas exister... Mais multi-recidiviste... Ca me fait bondir !

De plus, dans l'article, on pointe du doigt la façon dont ces jeunes ont été arrétés... Faut rappeller que c'etait des emeutes, ils partaient pas à la cueillette aux champignons, c'est normal que ce soit violent... C'est pas violent de se faire bruler la voiture que tu as mis 20 ans a payer ?

Puis le truc : relacher faute de preuves... pfff

Un gosse de 14 ans tu le choppes sur le lieu d'une émeute... Franchement, soit tu condamne le gosse, soit tu condamnes les parents... Mais la relaxe pure et simple, abberant !

Enfin bref, pas de punitions, des gens qui ont perdu leur moyen de transport, leur boulot (certaines usines ont été detruites), on ajoute a ca les bus attaqués et qui maintenant dans un quartier (je ne sais plus lequel) refuse (a juste titre) de s'arreter, donc des gens encore plus isolés... Et ceux qui foutent la merde, faute de preuve ils continuent leur petite vie tranquille, a embrigader les mineurs, leur montrer qu'ils ne risquent rien, et tout va pour le mieux du monde ...

Le pen risque de battre des record, avec un minimum de moyens de campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://papertorn.spaces.live.com
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 25 Oct - 23:43

Papertorn a écrit:
J'adore avec quelle legereté de ton (en general pas le monde en particulier) on parle des multi-recidivistes...

Un delinquant en soit pour moi c'est une chose grave, un recidiviste, ca devrait pas exister... Mais multi-recidiviste... Ca me fait bondir !

De plus, dans l'article, on pointe du doigt la façon dont ces jeunes ont été arrétés... Faut rappeller que c'etait des emeutes, ils partaient pas à la cueillette aux champignons, c'est normal que ce soit violent... C'est pas violent de se faire bruler la voiture que tu as mis 20 ans a payer ?

Puis le truc : relacher faute de preuves... pfff

Un gosse de 14 ans tu le choppes sur le lieu d'une émeute... Franchement, soit tu condamne le gosse, soit tu condamnes les parents... Mais la relaxe pure et simple, abberant !

Enfin bref, pas de punitions, des gens qui ont perdu leur moyen de transport, leur boulot (certaines usines ont été detruites), on ajoute a ca les bus attaqués et qui maintenant dans un quartier (je ne sais plus lequel) refuse (a juste titre) de s'arreter, donc des gens encore plus isolés... Et ceux qui foutent la merde, faute de preuve ils continuent leur petite vie tranquille, a embrigader les mineurs, leur montrer qu'ils ne risquent rien, et tout va pour le mieux du monde ...

Le pen risque de battre des record, avec un minimum de moyens de campagne.

+1!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! cheers cheers cheers

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 16:39

Vous avez vu la renoi qui s'est faite cramer dans le bus à Marseille ?

Bac+5 avec mention et issue de l'immigration la petite...


Faut croire que la vie (Dieu ? Cool ) aime les symboles.

La seule personne que ces lascards ont réussi à buter c'est une fille qui vient du même milieu qu'eux et qui allait en sortir avec brio.

Racaille... vermine... sous-humanité... bestialité... aucun langage n'est assez fort pour désigner cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 16:51

Attention, tu déformes la réalité.
Ils étaient plusieurs.
C'est malheureusement la seule qui a subit d'énormes dommages. Les autres ayant pu s'enfuire.
Le but du groupe était de faire brûler TOUT le bus, et pas que cette africaine (je préfère ce mot là à "renoi" qui en soit est extrêmement péjoratif...)
Bref, attention à ne pas se focaliser sur cette pauvre dame!!!

Cependant, c'est un acte ignoble et condamnable. J'espère qu'ils seront tous jugé et prendrons la peine maximale. Au fait vous savez l'âge qu'ils ont? Entre 14 et 17 ans!!!!! La question se pose alors de l'éducation....

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trystero
Juriste
Juriste


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : tsss
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 17:25

Je vois pas en quoi "renoi" c'est péjoratif.

robeu, renoi, rabza ca n'a rien de péjoratif.

Ensuite je ne déforme pas du tout la réalité. Je sais bien qu'elle n'était pas la cible.
Ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas que l'acte qui est atroce en soi, mais qu'il est aussi symboliquement atroce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 20:37

neo a écrit:
Je vois pas en quoi "renoi" c'est péjoratif.

robeu, renoi, rabza ca n'a rien de péjoratif.

Ensuite je ne déforme pas du tout la réalité. Je sais bien qu'elle n'était pas la cible.
Ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas que l'acte qui est atroce en soi, mais qu'il est aussi symboliquement atroce.

Ah si, de nos jours, c'est devenu des noms courant. Au départ, c'était extrêment péjoratif. Donc c'est pour ca que ca me dérange de le voir sur le forum (désolé, c'est comme ca. Je sais je suis relou lol ^^)

Sinon, ok, j'avais mal compris ton message alors, autant pour moi Wink

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toine
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Nombre de messages : 154
Age : 32
Localisation : Paname Est
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 20:46

Ce n'est pas péjoratif , ce n'est pas politiquement correcte.
Tu ne peux pas appeler un noir un noir, la société te dis d'utiliser les mots africains ou pour les noirs américains le terme d'afro américain.

C'est pareil pour tous d'ailleurs, la peur de choquer toussa....

Bref j'ai jms été révulsé quand des potos m'apl toubab ou face de craie voir tronche de bidet xD


Enfin tu peux utiliser certains termes sont y mettre derriere qqs pensées péjoratives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff
Admin / Maître Vénéré
Admin / Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1132
Age : 31
Localisation : Antony, 92
Année et Groupe : L2G1
Loisirs, Passions : Photographie, politique, informatique, randonnée...
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 20:52

vino de mesa a écrit:
"Banlieues : la plupart des émeutiers d'octobre et novembre 2005 n'étaient pas récidivistes

LEMONDE.FR | 25.10.06 | 18h51 • Mis à jour le 25.10.06 | 19h03

L'étude "Justice des mineurs, émeutes urbaines", menée par Laurent Mucchielli, chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales, et Aurore Delon, doctorante en sciences politiques, apporte un regard assez neuf sur les jeunes émeutiers de novembre 2005. Et contredit fortement le portrait-robot dressé à l'époque par le ministre de l'intérieur, Nicolas Sarkozy.

Les deux chercheurs ont analysé le cas de quatre-vingt-six mineurs déférés devant le tribunal pour enfants de Bobigny (Seine-Saint-Denis), entre le 31 octobre et le 11 novembre 2005. Au moment où ils ont terminé leur étude, en juin 2006, seules dix-neuf affaires avaient été jugées. Ils n'ont pu approfondir leurs recherches qu'avec les seize dossiers consultables, qui concernaient vingt-cinq mineurs. Publiée dans la revue Claris d'octobre 2006, l'analyse de ces dossiers permet un premier constat : les émeutiers sont tous des garçons. "A l'heure où une supposée 'montée de la délinquance des filles' questionne régulièrement les médias, la radicalité de ce constat mérite d'être soulignée", expliquent les chercheurs qui se sont également intéressés à l'origine de ces jeunes.
Ils relèvent que 84 % des mineurs déférés ont des noms et prénoms à consonance étrangère et 55,5 % ont des noms à consonance spécifiquement maghrébine. "Ce constat est novateur et il amène à contester fortement certaines idées quelque peu xénophobes émises pendant ou après les émeutes dans le débat public, en particulier le lien que d'aucuns voulurent établir entre les émeutes et la polygamie de familles originaires d'Afrique noire", indiquent-ils, en soulignant que le fait existe mais est "marginal".

Leurs conclusions sont simples : ces émeutiers "ont pour la plupart entre 16 et 18 ans, sont majoritairement 'd'origine étrangère', et principalement maghrébine. Ils sont fragiles sur le plan scolaire, issus de familles stables mais précarisées sur le plan socio-économique, et n'étaient pas des délinquants déjà connus pour la plupart d'entre eux".

DEUX TIERS DES MINEURS N'ÉTAIENT PAS CONNUS DE LA JUSTICE
L'étude des antécédents judiciaires de ces quatre-vingt-six jeunes fait ressortir que "la justice les connaissait dans une petite moitié des cas", parmi lesquels un tiers était connu au titre de la protection de l'enfance. "Ainsi, les mineurs déjà connus de la justice pour des actes délinquants ne représentent en définitive qu'un tiers (34 %) de l'ensemble des mineurs déférés à Bobigny à la suite des émeutes." Les auteurs soulignent que la plupart d'entre eux avaient fait l'objet de mesures de liberté surveillée et de réparations, "ce qui laisse supposer une faible gravité d'infractions".

Sur les seize affaires jugées, huit non-lieux ont été prononcés faute de preuves, cinq personnes ont été relaxées, le tribunal ayant jugé les preuves insuffisantes, et trois mineurs ont été reconnus coupables mais dispensés de peine dans la mesure où ils ont reconnu les faits et effectué la "mesure provisoire" ordonnée lors de leur première comparution. Enfin, deux mineurs ont été condamnés à des peines de prison.
Pour expliquer la nature des condamnations, les auteurs mettent en cause les conditions d'arrestation de ces jeunes : "L'impression d'ensemble est que les policiers ont souvent attrapé ceux qui couraient moins vite que les autres." Les chercheurs soulignent le contexte dans lequel se sont faites ces arrestations : "Les faits se déroulent dans la pénombre, dans le vacarme des cris des uns et des autres, dans une grande tension et sous le coup d'émotions diverses", ce qui fait que "ces déclarations policières sont parfois imprécises voire contradictoires".

"LES JUGES ONT FAIT LEUR TRAVAIL"

Ils relèvent également que les policiers ont parfois cherché à "charger la barque". Ce qui explique, selon eux, que dans un quart des affaires jugées, les juges ont requalifié les faits reprochés aux jeunes émeutiers. "Enfin, le problème se complique encore davantage lorsque le juge comprend, à la lecture de l'ensemble des pièces du dossier et en auditionnant les mineurs, que les conditions de leurs interpellations posent parfois des problèmes de déontologie de l'action policière, c'est-à-dire lorsqu'il peut fortement soupçonner des violences illégitimes", soulignent-ils.

Les chercheurs concluent leur étude en s'interrogeant sur les critiques de "laxisme" adressées par le ministre de l'intérieur au tribunal de Bobigny. Pour eux, "les juges ont fait leur travail". "Ils ont relaxé la plupart des jeunes faute de preuves, ils ont condamné à des peines réparatrices ceux qui avaient commis des actes peu graves et qui n'avaient pas de passé judiciaire, et ils ont condamné à des peines de prison ceux qui étaient des délinquants récidivistes et avaient commis les actes les plus graves. Dans tout cela, l'on ne voit nul laxisme."

Raphaëlle Besse Desmoulières "


Je vous invite à lire l'analyse en entier, le nom du journal dans lequel il est publié est cité dans l'article ci-dessus.

C'est incroyable!!! D'après cette étude (qui a pris en compte combien de dossiers, déjà???^^), il n'y a pas eu d'émeutes, les voitures ont pris feu toutes seules!
Les émeutiers (fantomes, donc), venaient de saturne et ont fait un passage par les banlieues parisiennes avant de s'envoler vers des cieux limpides tout en dégustant leurs pièces de barbaque bien grillée (on comprend alors mieux où ils ont trouvé un grill pour faire cuire tout ça!^^)

Bref, les gens qui ont détruit des biens privés et publics, qui ont détruit des maternelles, des bibliothèques, se sont totalement évanouis dans la nature, on ne sait d'ailleurs pas qui ils sont!

Ah, si de pauvres victimes du système, qui vivent dans des bâtiments moches (bah oui, si je brule ma propre maison, c'est sur, elle va être moins belle après, hein....), bref, vraiment des gens à plaidre! En revanche, les méchantes personnes qui ont vu leurs voitures brulées sont de méchants bourgeois qui croyaient pouvoir acheter un bien privé!!!! Quelle horreur! Vous vous rendez compte? En taule! Oser vouloir polluer avec un véhicule personnel (mot blasphématoire) au lieu d'utiliser les transports en communs, qui eux, sont propres (à l'extérieur comme à l'intérieur), non polluants, sécurisés, pratiques, etc, etc....

Heureusement que nos saturniens en question ont empêché ce désastre!

_________________
Quand les humains accepteront-ils que toutes les races sont égales en infériorité devant les robots?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogajeff.hautetfort.com
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 20:53

Mais avouez, que ca peut porter préjudice tout de même (Merde, serais-je tout seule à avoir cette position??) Shocked Shocked Shocked

Ps: LOOOOOOOOOOOOOOOl Staff!!!!!!!!!!! Laughing Laughing Laughing

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff
Admin / Maître Vénéré
Admin / Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1132
Age : 31
Localisation : Antony, 92
Année et Groupe : L2G1
Loisirs, Passions : Photographie, politique, informatique, randonnée...
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mar 31 Oct - 20:58

Ben, c'est marrant, y'avait des jeunes, y'a 2-3 semaines, dans le magazine télévisé "ripostes" (arte) qui hurlaient justement parce qu'ils en avaient marre qu'on les appelle "blacks", "renois" ou encore "de couleur", il disaient: "nous sommes noirs, appelez-nous comme ça!".

Perso, je pense que ça dépend du respect que l'on témoigne, pas des mots que l'on utilise. Si je dis que je suis blanc, c'est une vérité physiologique, pas forcément du racisme, parce que je considère que l'homme blanc n'est pas supérieur au noir.

Si je dis "Pierre est vert", ça n'est pas du racisme...Tout dépend du contexte......

_________________
Quand les humains accepteront-ils que toutes les races sont égales en infériorité devant les robots?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogajeff.hautetfort.com
Senateur_binks
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Paris 14 dédicace
Année et Groupe : M1 Justice et Procès
Loisirs, Passions : Diriger des productions de télévision de service public
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 0:19

tout ça me rappelle le sketch de Bigard, ou il se foutait de la gueule de ceux qui hésitaient à dire qu'un Noir est noir de peur d'être raciste.
Tous égaux, mais tous différents les gars Smile
Enfin, j'attaque personne, c'est vrai que renoi ou negro ça peut choquer, tout dépend de la personne qui le dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 0:23

Afin qu'il n'y ait aucune ambiguité, je préférerais que les mots tels que rebbeu, noir, jaune ou autre, ne soient pas utilisés.
Merci de votre compréhension Wink

Cordialement,
Benjamin

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Repié
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L2 G1
Loisirs, Passions : 21
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 0:57

c'est quoi l'ambiguité avec les mots rebeu noir et jaune ...? confused

ds les faits c'est pas vraiment ambigu,un rebeu c'est un rebeu...un noir c'est un noir et un blanc c'est un blanc...c'est pas insultant...

c'est dingue ca...ca devient tabou de dire arabe ou noir,c'est un fait t'es ce que t'es et basta y a rien d'ambigue...

du moment c'est pas accompagné de propos insultant ou de mépris ca reste...indépendant de notre volonté d'etre black blanc ou rebeu...moi je vois pas le problème confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 18:19

Le mot rebeu est le verlan de "beurre". Va appeller un arabe de "beurre", et tu verras ce qu'il va t'arriver. Il y a des mots, que moi-même j'utilise à l'oral, mais que je ne me permetterai jamais d'écrire.
Donc les mots ici à prohiber sont: "rebeu", "beurre", "noiche", "jaune", etc... (liste non exhaustive).

Un asiatique est un asiatique. Un maghrébin est un maghrébin. Un africain est un africain. Un indien est un indien. Un Américain est un Américain. Tout comme un Français est un Français.

Je n'arrive pas à concevoir une phrase comme:
"c'est quoi l'ambiguité avec les mots rebeu noir et jaune...?"
Pour moi une personne comme ca manque cruellement d'éducation. (Ne criez pas, je m'explique).
Repier, interpelle un africain par le mot "Hé toi le noir!" ou "Bonjour le noir".
Je pense que tu te retrouve directement à l'hosto.
Un mec ou une fille qui me dit "Et toi le jaune!" Je me retourne et je le défonce sans discuter.

Donc appelez les gens par leur nom.

PS: Repier, rappelle toi que nous sommes sur un forum et que tout le monde peut avoir accès. Un forum peut vite dégénérer pour des petites choses de rien du tout Wink

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 20:07

Benjamin, le qualificatif "beurre" n'est pas péjoratif. Sinon je pense que tous les journalistes ayant repris la formule "black, blanc, beurre" auraient eu un certain nombre de problèmes.
Question benjamin, un arabe qui n'est pas maghrébin, on l'appelle comment ? Laughing
Il faut arrêter de s'enfoncer dans cette ridicule pudibonderie, ce politiquement correct de bas étage. "Rebeu" n'est pas plus péjoratif que "renoi", ni que "rabza" ... ça veut dire la même chose qu'arabe ou noir, je pense que tout le monde le sait. Même les principaux concernés utilisent ces mots entre eux, alors bon ...

"Repier, interpelle un africain par le mot "Hé toi le noir!" ou "Bonjour le noir""

Ton exemple ne vaut rien. Là il suffit de remplacer "noir" par "monsieur" et c'la suffit.
Si tu interpelles un africain par le mot : "Eh toi l'africain" ou "Bonjour l'africain", je ne pense qu'il soit trés content non plus.

Enfin bref ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 20:13

D'ailleurs Néo s'en est un, lui, de bougnoule ( :humour:) ... et pourtant il la ramène pas lol! lol! lol! lol! il doit d'ailleurs bien se marrer en lisant certains discours ...
Revenir en haut Aller en bas
B2oZe
Grand Juriste
Grand Juriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 925
Age : 29
Localisation : 75013
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : Subbing, Video gaming, Real Life Glanding..
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 20:14

vino de mesa a écrit:
Question benjamin, un arabe qui n'est pas maghrébin, on l'appelle comment ? Laughing

Un oriental, c'est comme ca qu'ils ont fait pour leur pizza à Domino's Pizza Smile Laughing


EDIT : tu peux aussi tenter le "Hé toi, l'homme qui vient d'une contrée lointaine" ca claque pas mal afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.seriessub.com
Repié
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L2 G1
Loisirs, Passions : 21
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 20:25

Benjamin a écrit:

Je n'arrive pas à concevoir une phrase comme:
"c'est quoi l'ambiguité avec les mots rebeu noir et jaune...?"
Pour moi une personne comme ca manque cruellement d'éducation. (Ne criez pas, je m'explique).
Repier, interpelle un africain par le mot "Hé toi le noir!" ou "Bonjour le noir".

mais non tu lui dis "ca va baba,bien ou quoi"
déja je vois un noir je sais pas si il est africain,de la gadeloupe,d'haiti...mais bon à la base ils sont tous d'afrique donc faudrait peut être préciser un afro-martiniquais de nationalité française.Bah bon en attendant il est black et je pense pas que ce soit une insulte pour lui le fait d'être renoi...c'est plus une fierté qu'autre chose...

un arabe,c'est la même c'est pas forcément un magrébin...

et un asiatique,si il est chinois je vois pas ce qu'il y a d'insultant à dire "noiche"...c'est ce qu'il est.C'est pas comme si je le traitais de gros enculé (pardon de l'expression.)

moi je me suis jamais senti vexer à entendre çaisFran...c'est du verlan quoi...c'est culturelle quoi Basketball

Après si je vois quelqu'un ds la rue,c'est évident que je vais pas aborder un mec sur un chantier en lui disant "oh le portugais" ou un asiat "oh le chinois" ou que sais-je encore...je vois pas vraiment le rapport.
Mais ca me choque pas outre mesure de dire qu'un mec est black si il est black...tant que c'est pas insultant ou stigmatisant...je veux dire on est des jeunz qui vivons depuis l'école maternelle mélangé...c'est devenu tellement anodin tout ca que j'arrive pas à comprendre le problème...

mais après tout c'est comme vs voulez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 20:29

repier a écrit:
Benjamin a écrit:

Je n'arrive pas à concevoir une phrase comme:
"c'est quoi l'ambiguité avec les mots rebeu noir et jaune...?"
Pour moi une personne comme ca manque cruellement d'éducation. (Ne criez pas, je m'explique).
Repier, interpelle un africain par le mot "Hé toi le noir!" ou "Bonjour le noir".

mais non tu lui dis "ca va baba,bien ou quoi"
déja je vois un noir je sais pas si il est africain,de la gadeloupe,d'haiti...mais bon à la base ils sont tous d'afrique donc faudrait peut être préciser un afro-martiniquais de nationalité française.Bah bon en attendant il est black et je pense pas que ce soit une insulte pour lui le fait d'être renoi...c'est plus une fierté qu'autre chose...

un arabe,c'est la même c'est pas forcément un magrébin...

et un asiatique,si il est chinois je vois pas ce qu'il y a d'insultant à dire "noiche"...c'est ce qu'il est.C'est pas comme si je le traitais de gros enculé (pardon de l'expression.)

moi je me suis jamais senti vexer à entendre çaisFran...c'est du verlan quoi...c'est culturelle quoi Basketball

Après si je vois quelqu'un ds la rue,c'est évident que je vais pas aborder un mec sur un chantier en lui disant "oh le portugais" ou un asiat "oh le chinois" ou que sais-je encore...je vois pas vraiment le rapport.
Mais ca me choque pas outre mesure de dire qu'un mec est black si il est black...tant que c'est pas insultant ou stigmatisant...je veux dire on est des jeunz qui vivons depuis l'école maternelle mélangé...c'est devenu tellement anodin tout ca que j'arrive pas à comprendre le problème...

mais après tout c'est comme vs voulez !

Je crois qu'il n'y en a qu'un à qui cela pose problème ...
Revenir en haut Aller en bas
B2oZe
Grand Juriste
Grand Juriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 925
Age : 29
Localisation : 75013
Année et Groupe : L3
Loisirs, Passions : Subbing, Video gaming, Real Life Glanding..
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Mer 1 Nov - 20:33

vino de mesa a écrit:
repier a écrit:
Benjamin a écrit:

Je n'arrive pas à concevoir une phrase comme:
"c'est quoi l'ambiguité avec les mots rebeu noir et jaune...?"
Pour moi une personne comme ca manque cruellement d'éducation. (Ne criez pas, je m'explique).
Repier, interpelle un africain par le mot "Hé toi le noir!" ou "Bonjour le noir".

mais non tu lui dis "ca va baba,bien ou quoi"
déja je vois un noir je sais pas si il est africain,de la gadeloupe,d'haiti...mais bon à la base ils sont tous d'afrique donc faudrait peut être préciser un afro-martiniquais de nationalité française.Bah bon en attendant il est black et je pense pas que ce soit une insulte pour lui le fait d'être renoi...c'est plus une fierté qu'autre chose...

un arabe,c'est la même c'est pas forcément un magrébin...

et un asiatique,si il est chinois je vois pas ce qu'il y a d'insultant à dire "noiche"...c'est ce qu'il est.C'est pas comme si je le traitais de gros enculé (pardon de l'expression.)

moi je me suis jamais senti vexer à entendre çaisFran...c'est du verlan quoi...c'est culturelle quoi Basketball

Après si je vois quelqu'un ds la rue,c'est évident que je vais pas aborder un mec sur un chantier en lui disant "oh le portugais" ou un asiat "oh le chinois" ou que sais-je encore...je vois pas vraiment le rapport.
Mais ca me choque pas outre mesure de dire qu'un mec est black si il est black...tant que c'est pas insultant ou stigmatisant...je veux dire on est des jeunz qui vivons depuis l'école maternelle mélangé...c'est devenu tellement anodin tout ca que j'arrive pas à comprendre le problème...

mais après tout c'est comme vs voulez !

Je crois qu'il n'y en a qu'un à qui cela pose problème ...

***************************************

EDIT DE BENJAMIN: Je te seré gré d'utiliser un vocabulaire correct. Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.seriessub.com
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Lun 6 Nov - 15:09

Alfie, désolé, mais je te censure, tu comprendra aisément pourquoi...

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Repié
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : paris
Année et Groupe : L2 G1
Loisirs, Passions : 21
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Lun 6 Nov - 22:48

p'tain...je te connais pas,j'ai rien de spécial contre toi a priori...mais la t'as un probléme...

c'était du second degré gros comme une maison ce qu'il a écrit...

et si tu comptes passer aprés tous les gens qui disent renoi,rabza,noiche,rebeu ou que sais-je t'es mal barré...

on peut pas comparer à des termes que je vais censurer moi même comme bou**oules,you*ins,n*g*o,nia*es...ect...on est d'accord ca a rien à voir quoi ! ca c'est injurieux et raciste,l'autre c'est juste la facon de parler de nous pauvre jeunesse française...je suis pour un langage un minimum "écrit" sur un forum,mais y a des limites...

brefffffffffffffffffff toute facon,je crois pas mon avis interresse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Lun 6 Nov - 23:42

repier, l'incident est clos, j'en ai rediscuté avec néo par mp Wink
Déborah et lui m'on un peu, je dis bien un peu convaincu. Je disais justement à Déborah que j'ai surement un parti pris sur ce sujet, étant donné que je suis moi même de couleur, et que j'en ai énormément souffert étant jeune.
Bref, les mots sont autorisés mais dans une certaine limite que tout le monde connaît Wink

Sinon si ton post concerne aussi celui d'Alfie, je te dirais que je serais tout de même intransigeant sur la manière de dire les choses. Je ne tolérerai pas le racisme que ce soit avec humour ou pas, étant donné que c'est un acte condamnable d'une part et d'autre part que c'est assez ignoble. Nous sommes tous des êtres humains. Voila pourquoi j'ai censuré le propos d'Alfie.

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   Lun 6 Nov - 23:53

Eh vous connaissez la différence entre un juif et une pizza ?

... Ca va j'déconne (mp pour la réponse Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les émeutes et le kärcher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les émeutes et le kärcher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les émeutes dans le monde
» Agrocarburants et émeutes de la faim
» Le Nostradamus étasunien Gérald Celente prédit la révolution, des émeutes de la faim et plusieurs rébellions contre les impôts d'ici 2012
» Risque d'émeutes alimentaires au printemps!!
» Vidéo : interview de Jean Ziegler sur les émeutes de la faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les étudiants de Saint Hipp :: Espace Etudiant :: Espace Débat-
Sauter vers: