Forum de débat et de discussion pour les étudiants de Saint Hippolyte
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Droit : un barrage en première année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin
Webmaster/Maître Vénéré
Webmaster/Maître Vénéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2242
Age : 29
Localisation : Paris
Année et Groupe : L2G1?
Loisirs, Passions : musique, aéronavale, sport
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Droit : un barrage en première année   Sam 13 Mai - 14:57

Méthodologie, vocabulaire, connaissances... Gare aux premières années, riches en surprises ! Indécis, soyez rassurés : les études de droit sont une très bonne carte de visite pour changer facilement de voie.

La filière longue

Bacs conseillés
L, ES, S.

Durée
5 ou 6 ans.

Le premier cycle constitue une épreuve de taille : matières nouvelles, terminologie particulière, exercices inédits et amphis bondés... Dès la première année, vous découvrez des matières fondamentales : le droit civil, le droit public, le droit administratif et le droit constitutionnel. À cela s’ajoutent des options en sciences politiques, relations internationales, histoire contemporaine, politique et sociale, ou étude des médias. Au programme également : finances publiques, droit européen, droit fiscal ou droit judiciaire privé. Dans les années qui suivent, vous vous spécialiserez : droit privé, droit public, droit des affaires, carrières judiciaires et sciences criminelles, droit social, droit notarial, droit européen, droit international, droit comparé...




Les filières courtes


Bacs conseillés
L, ES, STT.

Durée
2 ans.

Le DUT carrières juridiques aborde les disciplines juridiques, l’économie, la gestion, les techniques d’expression et de communication. On se spécialise avec une option : institutions financières, juriste d’entreprise ou administration publique. Un stage de dix semaines est obligatoire en seconde année.
Le BTS professions immobilières : mi-commercial, mi-juridique, ce BTS mêle droit, techniques de l’immobilier (techniques commerciales appliquées aux affaires immobilières, gestion comptable, financière et fiscale, gestion administrative, techniques de communication professionnelle) et techniques du bâtiment (réglementation et sécurité, construction, particularités de l’immobilier social, technologies du bâtiment...).

À quoi ça mène ?

Le domaine judiciaire : les titulaires du DUT carrières juridiques peuvent devenir clerc d’huissier ou assistant juridique dans des cabinets d’avocats ou de mandataires judiciaires. Ceux qui se destinent aux professions de juge ou d’avocat doivent s’inscrire, parallèlement à leur année de maîtrise ou de troisième cycle, dans un institut d’études judiciaires (IEJ). Cet organisme prépare au concours de l’École nationale de la magistrature (ENM) de Bordeaux ou à l’examen d’entrée d’un centre de formation à la profession d’avocat (CFPA). L’ENM forme des magistrats (juge, procureur...) en trois ans, le CFPA des avocats en un an. Les élèves avocats passent le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) et enchaînent deux années de stage (comme avocats stagiaires) en cabinet.
Le notariat : le diplôme de clerc de notaire se prépare dans les écoles de notariat (privées reconnues d’utilité publique). On y accède au niveau du bac, après examen, et la formation dure quatre ans. Avec deux années de droit validées ou un DUT carrières juridiques, on peut entrer directement en troisième année. On devient notaire avec cinq années d’études soit par la « voie professionnelle », dans un centre de formation professionnelle notariale (CFPN), ou par la « voie universitaire », en préparant un master en droit notarial ou un diplôme supérieur de notariat (DSN), dispensés dans une vingtaine d’universités.
La fonction publique : la licence d’administration publique (LAP), dispensée dans une trentaine d’universités, prépare aux concours administratifs de catégorie A de la fonction publique. Attention cependant : après une LAP, on n’a pas la possibilité de réintégrer une maîtrise de droit « classique ».
Les services en entreprise : titulaire d’un bac + 2 ou d’une licence professionnelle, il est possible de devenir secrétaire de direction ou d’exercer dans un service de relations clientèle, de comptabilité ou de rédaction d’actes dans une PME-PMI. Dans les grandes entreprises, on intègre plutôt les services spécialisés (contentieux, recouvrement, personnel).
Le conseil en entreprise : les IUP juriste d’entreprise (Lyon 3, Évry…), formations en trois ans accessibles à différents niveaux au cours des études de droit, mènent aux carrières de juriste en entreprise. D’autres diplômes sont particulièrement prisés (en général des masters professionnels de droit des affaires, de droit social et gestion des ressources humaines). Parallèlement à une deuxième année de master, il est possible de préparer un certificat spécialisé, le diplôme de juriste-conseil en entreprise (DJCE), très coté auprès des recruteurs et dispensé dans dix centres universitaires.
Les assurances : le DUT carrières juridiques conduit, entre autres débouchés, aux services de gestion des sinistres, de production, et aux fonctions commerciales dans le secteur des assurances.

_________________



Envoyez vos cours à plathippo@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laloutre
Juriste apprenti
Juriste apprenti


Féminin
Nombre de messages : 136
Age : 29
Localisation : 75005
Année et Groupe : L2 G1 et G2 (double cursus oblige)
Loisirs, Passions : hum...
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Droit : un barrage en première année   Dim 17 Déc - 11:09

cette année, on nous a faitremplir des sondages en 1, à Tolbiac comme à Saint-Hipp', pour que les "futurs étudiants" sachant à quoi s'attendre (au niveau de la difficulté du travail, aussi si on est trop nombreux en TD, et en janvier ils auront le pourcentage de réussite selon les filière à ce que j'ai cru comprendre .....)

(nous on n'a pas à se plaindre : 9 en TD, quand il y a 3 absents, nous sommes 6 ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Droit : un barrage en première année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport de stage en première année de droit ?
» vos avis sur la première année de DEUG Droit?
» svp aidez moi pour un qcm de première année
» BONJOUR recherche stage pour confirmer ma première année bts électrotechnique
» Première année fmpc Casa, des conseils, svp!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les étudiants de Saint Hipp :: Espace Etudiant :: Espace Futur(e)s Etudiant(e)s-
Sauter vers: